Un week-end romantique perchés sur le Mont Phousi

Étant le point culminant de Luang Prabang au Laos, le Mont  Phousi est l’endroit idéal pour admirer le panorama romantique de l’ancienne capitale à côté du  fleuve Mékong. Le Mont Phousi est situé au centre-ville de Luang Prabang, à côté de la route Sisavangvong et  en face du musée du Palais Royal. Selon la langue laotienne, « Phou » ou « Phousi » signifie la montagne.

Quelques informations sur le Mont Phou si

Le Mont Phou Si reste une colline avec 250 m de large, 1000 m de long et 80 m de haut. Au sommet de Phou Si, il existe la tour Chom Si de 20 m de haut. Si vous voulez conquérir ce site au Cambodge, vous devez aussi monter un escalier de 238 marches en brique rouge et ciment enduit. Les deux parties de l’escalier contiennent deux statues de  dragon de 10 m de long avec des centaines de plumerias plus de cent ans. La tour Chom Si  a été construite à partir de 1804 sous le règne du  roi Anourout, restaurée plusieurs fois par l’UNESCO et est devenue le symbole ainsi que le centre de la culture et les croyances de l’ancienne capitale de Luang Prabang.

Le plus beau moment sur le mont Phousi est le coucher du soleil durant lequel une lumière couve Luangprabang  et le fleuve Mékong.

Comment parvenir au sommet ?

Pour aller au sommet de Phousi, il y a  deux routes: depuis une route de la rue principale et de puis d’autres plus petites derrière le mont. Normalement, vous choisiriez la route pour monter 328 marches pavés les briques rouges au milieu de deux balustrades blanches dans la rue Sisavangvong  mais vous pouvez également  emprunter la route derrière le mont.  Il faudrait également acheter un billet au prix de  20 000 kip / personne. Vous pouvez vous promener en admirant des fleurs de Champa le long de la route. De là, vous pouvez aussi voir le fleuve Mékong et contempler la beauté magnifique de Luang Prabang avec les  ranges de cocotiers.

De nos jours, il reste 5 temples sur le Mont Phou Si, avec un panorama très antique orné de fleurs sauvages. De là, vous pouvez voir le vert des jardins de légumes et de fruits. En outre, l’image de campus vaste du palais avec des centaines de fleurs donne la surprise de cette destination. En particulier, la statue en bronze du roi  Sisavang Vong est une découverte à ne pas manquer lors d’un voyage à Luang Prabang.

Lorsque vous montez au Mont  Phousi, vous pouvez vous rendre à la  pagode et demandez un pronostic du sort.  La pagode Wat Tham Chomsi semble petite, cependant, il y a beaucoup de touristes qui y vont pour rendre hommage au Bouddha lors de leur voyage au Laos.

Rencontrer les Laotiens et leur culture

Les Laotiens y vont aussi, ils achètent souvent des oiseaux pour faire leur culte en libérant les oiseaux. Selon la croyance des habitants locaux, en libérant des oiseaux, on peut résoudre des problèmes difficiles dans la vie et avoir une vie pleine de bonheur. À côté du fleuve Mékong, on peut voir deux montagnes Nang et  Chang. Selon la légende de Lao, le nom de deux montagnes est origine de l’histoire d’amour du couple Nang et  Chang, ils s’aiment beaucoup, mais ne peuvent pas  vivre ensemble, alors, ils ont décidé de se tuer eux- mêmes.

Lors de la descente depuis le sommet la montagne, vous traverserez l’ensemble Wat Tham Chomsi où il y a des statues de Bouddha symbolisant  les jours de la semaine.

Enfin, il faut en général une journée pour visiter le mont Phousi lors d’un voyage au Laos. Un temps qui en vaut la peine pour découvrir la beauté naturelle de l’endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *