Gants de mariée, ce qu’il faut garder en tête

Il n’est peut-être pas essentiel à votre tenue de mariée, mais le gant de mariée peut tout de même être un atout majeur pour ajouter une touche d’élégance à votre cérémonie. Toutefois, on ne met pas n’importe quel gant, et surtout pas avec n’importe quelle robe. Voici quelques règles à garder en tête pour le choisir.

Des gants assortis à votre robe

Ils ne sont pas toujours fournis avec votre robe, et pourtant ils doivent être assortis pour que le rendu soit parfait. Des gants confectionnés avec le même tissu sont bien évidemment idéaux, de même couleur et de la même texture. Commandez-les auprès de la même boutique chez laquelle vous prenez votre robe pour vous faciliter la tâche. Elle pourra les tailler dans le même textile qui a servi pour votre robe. C’est d’ailleurs essentiel que vous emmeniez la robe, ou du moins un bout de son tissu, si vous sollicitiez deux fournisseurs ou confectionneurs différents. Au pire des cas, vous n’aurez qu’une légère différence.

Des gants qui vous mettent en valeur

Leur rôle est d’améliorer votre tenue et non de tout désordonner. Il faut qu’ils soient adaptés et assortis au reste, comme tout accessoire mariage d’ailleurs. Pour les robes sans manches, vous pouvez utiliser des gants longs. Ils seront raccourcis en fonction de la longueur de ces dernières. Vous devez également prendre des gants adaptés à votre morphologie et qui vous mettront en valeur. Pour les plus chanceuses, avec des bras affinés, les modèles longs sortiront très bien votre silhouette. Par contre, évitez- les si vous avez des bras plus forts. Des gants plus courts seront plus opportuns.

La mitaine pour glisser facilement l’alliance

Sachez que si vous avez choisi des gants qui couvrent tous vos doigts, vous devrez les enlever au moment de l’échange d’alliance. La demoiselle d’honneur vous les débarrassera avec le bouquet. Vous devrez probablement aussi les enlever pour manger et pour serrer la main de vos invités afin qu’ils puissent l’admirer pendant la réception. Ce serait tout de même dommage de la cacher. Soyez fière de l’arborer. C’est aussi un jour à ne pas oublier et qui constitue le meilleur souvenir de votre vie. Le mieux est de bien exposer votre alliance sur chacun de vos clichés. Si vous voulez porter vos gants de mariée en permanence, la mitaine pourrait bien faire l’affaire. Il s’agit d’un gant qui ne couvre qu’une partie de votre main et qui laisse vos doigts à découvert. Votre mari n’aura pas de mal à vous glisser la bague à votre annulaire après avoir dit oui. Il ne vous reste plus qu’à embrasser le marié pour sceller définitivement votre union. Vive les mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *